Analyses des résultats des Régionales

Hier soir, Vivre Couzon vous communiquait les résultats bruts de ce premier tour des Régionales à Couzon au Mont D’or. Il est temps, aujourd’hui de commenter, la soirée électorale couzonnaise ainsi que les chiffres sortis des urnes de ce dimanche 05 décembre.

Peu de monde présent au dépouillement. On est loin de l’effervescence des Municipales voire même des Présidentielles. Ce qui prouve assez que cette élection n’a pas transcendé nos concitoyens.

Passons aux chiffres :

La participation est bonne pour notre village avec 52,97% contre seulement 48,91% pour la région et encore pire 46,09% pour la Métropole de Lyon. Evidemment, on est loin des 83,6% des Présidentielles 2012.

12341221_1033326053384340_7247579661599677154_nCouzon ayant toujours été une terre de droite, il est normal que la liste de Laurent Wauquier s’installe en tête dès le premier tour avec 30,28% des voix. Sarkozy, aux présidentielles 1er tour, avait obtenu 31,58% plus Bayrou, liste Modem 9,78%. Une question reste posée ! Est ce que la lettre envoyée par notre maire mais écrite sous la haute bénédiction de Laurent Wauquier, a produit l’effet escompté ? Pas sûr mais pas sûr du tout puisqu’aux Régionales 2010, les deux listes cumulées, Majorité et Modem obtenaient environ 31% des voix. Bilan de l’opération ! Nulle si ce n’est que notre maire se retrouve inféodé à des partis politiques contrairement à ce qu’il avait annoncé lors de sa campagne.

Avec 23,43% Jean Jacques Queyranne améliore légèrement son total par rapport à 2010 (22,45%) mais perd des voix par rapport au score de Hollande aux dernières présidentielles (25,04%). Comme partout en France, Couzon confirme l’érosion des partis traditionnels de gauche.

Le Front National talonne la liste Queyranne avec 21,33% soit 10 points de mieux qu’en 2010 et 7 points par rapport à 2012. Marine Le Pen avait obtenu 197 voix aux Présidentielles, dimanche, la liste Boudot en a eu 193.
Dans la salle de dépouillement, nous devions être une cinquantaine de personnes. Statistiquement, il devait y avoir un peu plus de 10 personnes proches des idées de Marine Le Pen. Par contre quand on discute avec tout le monde comme c’est le cas lors de ces soirées, personne n’ose vous dire qu’ils ont voté Bleu Marine. Tous semblent choqués de leur score. Bizarre ! Bizarre ! Un peu de courage bon sang ! ! !

Les deux listes indépendantes, l’une de droite, l’autre de gauche, tirent bien leur épingle du jeu avec 8,62% pour la liste Kohlhaas (Liste EELV – Nouvelle gauche socialiste – Nouvelle Donne- Ensemble pour la gauche) et 6,52% pour la liste 100% citoyens. Avec 15% réunis, ces deux listes qui se veulent indépendantes et nouvelles dans le paysage politique, représentent, peut être, une future alternative politique à notre pays.

Céline Cukierman, présentée sous la bannière sur Parti Communiste, du Front de Gauche et du Mouvement des Radicaux de Gauche obtient 5,19% des voix, là où, Jean Luc Mélenchon était monté jusqu’à 12,81% en 2012.

Lutte Ouvrière se contente 1,99%. Debout La France de Dupont-Aignan 1,88% tandis que le L’UPR, le parti qui monte (dixit la profession de foi), n’a pas dépasser les 0,77%.

Rendez-vous dimanche prochain pour le 2ème tour.

 

Mot Clefs de cet article : , ,

A propos de l'auteur de cet article

est l'auteur de 66 articles sur VivreCouzon.org

Michel, bien connu à Couzon, est membre fondateur de l'association Vivre Couzon dont il est également membre du conseil d'administration. Il est en outre l'un des piliers du comité de rédaction de VivreCouzon.org.