Les articles de Benjamin Durand

Voici ses articles les plus récents


Château de la Guerrière : une négociation votée les yeux fermés

On a reproché à Vivre Couzon et aux élus d’opposition de s’indigner du caractère généreux d’une négociation qui cède un terrain qui deviendra constructible aux propriétaires du Château de la Guerrière. Comment en aurait-il pu être autrement à la lecture de la très mince délibération que le maire avait présentée ce soir-là à son conseil ?

Blog des élus J’aime Couzon : Conseil du 1er mars 2018

Voici, sur le blog des élus J’aime Couzon, un compte-rendu du conseil municipal de Couzon-au-Mont-d’Or qui s’est réuni le 1er mars 2018… Continuer la lecture sur le blog J’aime Couzon

Siège qui peut en 2020 ou comment Synergie s’occupe de son avenir

Les maires divers droite de Synergie se battent contre l’instauration du scrutin proportionnel à la Métropole en 2020. On peut se demander s’il ne s’agit pas avant tout d’un stratagème pour pérenniser une présidence jalousement gardée par une équipe depuis maintenant 3 mandats consécutifs…

Les quatre saisons de Patrick Véron ou le Kama Sutra politique Couzonnais

En 2014 et 2015 notamment, nous écrivions plusieurs articles sur le positionnement politique fluctuant de notre Maire. Rappel des faits: En 2013-2014, durant la campagne électorale, Patrick Véron stigmatise la…

Moi y en a être conseilller municipal Missier le Maire

La démocratie repose sur plusieurs pilier, que sont la liberté de vote, mais aussi la transparence, la publicité des débats et le respect du pluralisme des idées. A Couzon-au-Mont d’Or,…

Séance du conseil municipal de Couzon

23 mars 2017, un Conseil municipal crucial dans le mandat

2 sujets essentiels, un Conseil apaisé, un regret, le citoyen connaît très peu le rôle de ses élus.

Le restaurant scolaire sera détruit

Le futur restaurant scolaire, resté au stade du gros-œuvre, sera détruit au cours des prochaines vacances de Noël. Seules les fondations seront conservées. C’est ce qu’a annoncé le maire le…

TAXE ATTACK 2 ! – vous aviez aimé la taxe foncière, vous adorerez votre taxe d’habitation

Tous les Couzonnais ont reçu leur taxe d’habitation et constaté les + 146 % du syndicat. + 100 € environ pour de nombreux contribuables, qui s’ajoutent aux + 200 € en moyenne pour les propriétaires.

Promesses non tenues #1 : une municipalité encartée

La liste « Trajectoire » «seule liste indépendante de toute appartenance politique encartée» ? Ça, c’était avant. Avant les élections municipales.

TAXE ATTACK ! Vos impôts locaux augmentent, pourquoi faire ?

Le maire de Couzon ne voulait pas augmenter les impôts communaux. Il a préféré accomplir un petit tour de passe-passe qui reporte l’augmentation sur un syndicat intercommunal. Et hop…

Pourquoi on nous prend pour des contre !

Le conseil municipal du 21 septembre 2015 vu par Benjamin Durand, conseiller municipal d’opposition.

Couzon-Au-Mont-d’Or, Mairie UDI : le coming-out de Patrick Véron

Et voici que l’on découvre au hasard d’une ballade sur internet notre maire en bonne position sur le site de l’UDI du Rhône. Arrivé en toute discrétion. Comme s’il s’agissait d’un non événement.

Couzon Story – un village, 5 caméras

Le Conseil municipal du 4 mai 2015 vu par les élus issus de la liste J’aime Couzon

Budget : le maire nous doit plus que la lumière

Compte rendu du Conseil municipal du 31 mars 2015 Budget 2014 : les excédents En début d’année, on vote le compte administratif du Maire et le compte de gestion du comptable…

Incohérence et courte vue autour du budget 2015

Les conseillers municipaux d’opposition couzonnais se sont livrés à une analyse approfondie du projet de budget qui sera débattu ce mardi au conseil municipal.

Benjamin Durand

Nouvelle Métropole, renouveau politique à Couzon au mont d’or ?

Les articles à lire sur VivreCouzon.org au sujet de la Métropole, notamment : Métropole de Lyon : Couzon vaut bien une conférence (cliquez pour lire l’article) Métropole, ça change quoi ?  (cliquez pour…

Un bilan : des paroles, peu d’actes et de l’amertume.

Un bilan : des paroles, peu d’actes et de l’amertume !
6 mois après les élections municipales, un premier bilan.

«Nos libertés contre l’arbitraire»

Lors du Conseil du 15 juillet dernier, le Maire ordonnait avant l’ouverture de séance à un membre de l’auditoire de quitter la salle aux motifs qu’il aurait tenu des propos injurieux à son encontre sur internet.En outre, il proposait de l’accompagner à la porte de la mairie et de fermer la porte à clé mais plusieurs personnes du public s’y sont opposés