Concert Lyrique du 15 juin 2014

Inta, Mohammed et Hanne

Inta, Mohammed et Hanne

Le dimanche 15 juin s’est tenu un concert lyrique en la belle église de Couzon…

L’organisation du concert n’a malheureusement pas été de tout repos, la salle 5 de la maison Servan avait tout d’abord été réservée auprès de l’adjoint aux associations sans que cela ne souffre aucune objection, les préparatifs habituels d’un évènement battaient leur plein, affiche, début de la communication, billets… Et patatras ! La salle, pourtant utilisée régulièrement pour divers évènements, ne peut plus recevoir plus de 19 personnes ! (A noter si vous avez besoin de louer la salle désormais !)

Qu’à cela ne tienne notre fine équipe d’organisateurs a de la ressource : ni une ni deux les coups de fils sont passés et le concert se déroulera à l’église ! Il a tout de même fallu rappeler à la mairie que bien qu’étant un bâtiment municipal la gestion de l’église revenait à la paroisse de même que les choix des évènements s’y déroulant ! Et quel bon choix que celui-ci !

Le concert est présenté par une splendide Corinne Perge qui nous avait préparé une présentation de chaque chant avec remise en situation de la scène et résumé de l’acte, Inta Kovalevskaïa débute avec « Voce di donna » de Ponchielli, magnifique et plein de force, la voix du talentueux baryton Mohamed Haidar nous a ensuite emporté dans un « Donne mie la fate a tanti » de l’opéra « Cosi fant tutte »  , s’ensuivent des classiques lyriques italiens, français ou russes comme l’ « Habanera » de l’opéra « Carmen » ou la « Romance de Polina » de Tchaïkovski, merveilleusement bien chantés par nos deux artistes et accompagnés au piano par Hanne Brych.

Les artistes furent largement applaudis et rappelés par les spectateurs présents, un apéritif était prévu afin de pouvoir rencontrer les chanteurs et la pianiste ce qui fut très apprécié de tous.

Il est toutefois fort dommage que l’organisation d’évènements tels que celui-ci soit apparemment si difficile à mettre en place. Il est pourtant nécessaire et primordial pour la survie d’un village comme le nôtre d’ouvrir de nouveaux horizons culturels à ses habitants. Une communication plus poussée de la mairie est primordiale pour de petits évènements ponctuels.

Anne-Sophie Gautier.

Mot Clefs de cet article : , , ,

A propos de l'auteur de cet article

Anne-Sophie Gautier
est l'auteur de 5 articles sur VivreCouzon.org

Anne-Sophie est l'un des membres fondateurs de l'association Vivre Couzon dont elle est actuellement la trésorière. Elle est en outre membre du Comité de Rédaction de VivreCouzon.org.