Conseil Municipal, démission, commissions …

Vivre Couzon était présent lors du dernier conseil municipal du 21 septembre. Nous en retraçons rapidement les débats vu le peu d’informations glanés lors de cette séance.

Monsieur François Aubertin a démissionné du conseil municipal pour raisons personnelles (Dixit Monsieur le maire). Il est remplacé par le dernier de la liste majoritaire des dernières élections : Monsieur Jean Luc Bransiecq.
La défection de cet architecte à la retraite est une perte importante au moment où le restaurant scolaire n’a toujours pas été détruit et qui devra être reconstruit avant la fin du mandat. Son expérience professionnelle n’aurait pas été de trop dans le chantier important qui s’annonce. Rappelons que c’est la deuxième démission de ce mandat. La prochaine sera synonyme de la rentrée au conseil d’un membre de l’opposition.

La deuxième délibération de la soirée fut un long débat, trop long, sur la Mise en place de piste cyclables en double sens (Dixit Ordre du jour). Si j’ai bien compris les explications de Mme Besson, il s’agirait de mettre en place des pistes cyclables en sens inverse dans les rues qui sont en sens unique. Exemple : La rue Jules-Ferry qui monte à la Mairie depuis la rue de la République. Prochainement donc, des vélos pourront circuler en sens inverse sur une voie délimitée au sol. Plusieurs rues seront ainsi à double sens pour les vélos : la rue de l’Ecoran / la place de l’Eglise et une partie de la montée Georges-Lyvet / La Rue Général-de-Gaulle.
Trois voies ont été retoquées : la rue Reverchon et les rues Richard-Perrin et Claudius-Moiroux dans le bas du village.

Les prémices d’une « participation citoyenne » à la tranquillité publique a été votée. Dans chaque quartier, des référents seront désignés pour alerter les autorités compétentes, gendarmerie en l’occurrence, sur les éventuels méfaits dont ils seront les témoins. Nous n’irons pas plus loin aujourd’hui sur ce principe sécuritaire. Le Père Marcel, dans les prochains jours, vous donnera son ressenti sur la question.

Monsieur le Maire a voulu modifier les commissions pour la deuxième partie du mandat. Pour quelles raisons ? ? ?. Ces changements ont été établis en concertation entre la majorité et le leader de l’opposition. Une conseillère d’opposition s’est fortement opposée à son changement de poste.

Le reste de la soirée fut sans réel intérêt :
Adhésion au Plan Climat Energie Territorial de Lyon.
Nouvelles élections à différents syndicats du fait de la démission de Monsieur Aubertin.
Convention avec la Mairie de Rillieux pour l’utilisation de centre aquatique ainsi que les tarifs horaires des maîtres nageurs.

Pas de décisions, pas de questions diverses, l’affaire était bouclée à 22 heures.

Mot Clefs de cet article : , , , , ,

A propos de l'auteur de cet article

est l'auteur de 66 articles sur VivreCouzon.org

Michel, bien connu à Couzon, est membre fondateur de l'association Vivre Couzon dont il est également membre du conseil d'administration. Il est en outre l'un des piliers du comité de rédaction de VivreCouzon.org.