Eau potable : retour à la normale

eaupotable2

Après les interventions menées ces dernières 24 heures et analyse des eaux, l’ARS (Agence Régionale de Santé), considère que l’eau est à nouveau consommable sur l’ensemble de la commune de Couzon.

L’agence Eau du Grand Lyon annonçait que les opérations de purge étaient en cours jusqu’à vendredi 25 novembre à 18h alors qu’un retour de l’ARS sur les analyses était attendue autour de midi, il aura donc été nécessaire d’attendre plus tard encore le feu vert pour à nouveau boire l’eau du robinet ; puisque la levée effective de l’alerte est tombée à 21h22.

Il est toute fois conseillé au préalable de laisser couler l’eau pendant quelques minutes. De plus si l’eau vous parait trouble, cet écoulement devrait vous permettre de retrouver une eau claire.

Rapide retour sur ces dernières 48 heures

Les fortes pluies de ses derniers jours ont gonflé les sources, nombreuses sur les hauteurs du village. Il semble que le trop plein de l’un d’elles se soit déversé dans un réservoir.

Des prélèvements ont été effectué dès mercredi soir et lorsque les résultats sont tombés, jeudi vers midi, il est apparu une contamination bactériologique par l’escherichia coli.

Cette bactérie peut provoquer des symptômes rappelant la gastro entérite : diarrhées, vomissements, nausées et fièvre.

Nous connaissons la suite, la procédure d’information des abonnés a été immédiatement activée, 150 familles couzonnaises étaient invitées à ne pas consommer l’eau du robinet.

En fin de journée de jeudi, certains Couzonnais, n’ayant reçu ni information directe de la part du Grand Lyon, ni bouteille d’eau se sont légitimement inquiétés, ne sachant pas s’ils étaient ou non concernés. Le réseau de distribution d’eau est en effet complexe et souvent, lorsque le nom d’une rue était cité, seuls quelques habitants de cette rue étaient réellement concernés (voir exemples ci-dessous).

On a même vu, alors qu’une palette de bouteilles d’eau était mise à disposition au cœur des quartier concernés, des habitants de villages voisins en charger d’importantes quantités alors qu’ils n’étaient en rien impactés.

Malgré ces quelques incertitudes pour certains Couzonnais et ces excès de certains de nos voisins, il faut noter que le système d’information de l’agence « Eau du Grand Lyon » a bien fonctionné. Chaque abonné impacté a normalement été contacté individuellement, par téléphone, par mail ou par SMS. Peut être peut-on regretter que les informations diffusées sur le site de l’agence ne soit pas plus explicites et précises.

Localement, on doit aussi saluer la rapidité avec laquelle l’information a été diffusée : page Facebook de la commune, Vivre Couzon sur ce site, sa page Facebook et son compte Twitter diffusaient l’alerte avant 13 heures et de nombreux Couzonnais, relayaient ensuite cette information à travers leurs propres réseaux.

Des élus municipaux étaient aussi sur le pont dès le début de l’après-midi, accompagnant les équipes du Grand Lyon dans la distribution de bouteilles d’eau, répondant aux inquiétudes des habitants ou même, tard, après leur journée de travail, faisant une nouvelle tournée, en porte à porte ou en voiture pour s’assurer que l’information était bien passée et complétant les distributions de bouteilles.

 Retour sur les épisodes précédents

Mise à jour le 25/11/2016 à 17h09

Les services du Grand Lyon sont toujours en attente de la réponse de l’ARS sur les analyses qui ont été faites aujourd’hui.

L’alerte n’est donc pas levée.

Mise à jour le 24/11/2016 à 19h30

La distribution de bouteilles d’eau est normalement terminée.

Si vous n’en avez pas trouvé chez vous, c’est, selon toutes vraisemblances, que vous n’êtes pas dans la zone concernée.

Par exemple, parmi les secteurs touchés, on mentionne la Montée Georges Lyvet, mais seules les maisons les plus en haut sont concernées.

Pour le rue Rochon, ne sont concernées que les habitations situées au dessus du lavoir.

Eau du Grand Lyon, dans le cadre de sa procédure d’information contacte directement les abonnés concernés par téléphone, SMS ou mail.

Si vous n’avez rien reçu de tel, pas de panique donc !

 

Mise à jour le 24/11/2016 à 16:42

L’incident incriminé aurait eu lieu dès hier soir mercredi.

L’agence « Eau du Grand Lyon », précise que l’eau actuellement distribuée dans le réseau des secteurs concernés (voir ci-dessous) est « impropre à la consommation  » et peu apparaitre « trouble ou colorée ».

Une purge du réseau est en cours depuis aujourd’hui jeudi 24 novembre à midi et devrait se poursuivre jusqu’à demain vendredi 25 novembre à 18h.

Durant cette période il est donc demandé de prendre les précautions suivantes :

  • Ne pas consommer l’eau du robinet ;
  • Avant tout autre utilisation, lave linge, lave vaisselle, faire couler l’eau quelques minutes.

Vous pouvez suivre les dernières évolutions sur le site de « Eau du Grand Lyon » en cliquant sur ce lien.

Mise à jour le 24/11/2016 à 15h12

L’origine précise de l’incident qui provoque le problème n’est pas clairement identifié. D’après un technicien des eaux rencontré il y a quelques minutes, il semblerait que cela puisse avoir un lien avec les précipitations abondantes que nous subissons ces derniers jours.

Une distribution de bouteilles d’eau a été faite dans les zones concernées. Il est donc possible que ce soir en rentrant chez vous vous trouviez un pack de bouteille devant votre portail.

En cas de vomissements, nausées, maux de ventres et autres troubles, il est conseillé de rapidement consulter un médecin.

Mise à jour le 24/11/2016 à 13:41 de la publication de 12:56

Message de la Métropole de Lyon

Important ; La consommation d’eau potable est interdite sur certains secteurs de Couzon.

Les secteurs impactées sont :

Rue Rochon,
Route de Poleymieux,
Chemin des Vignes,
Montée Georges Lyvet
Chemin rural n°42,
Route duTignot,
Chemin du Tignot,
Chemin de la Croix Tignot,
Le Belvédère,

Le bas de Couzon ne serait pas concerné.

En cas de maux de ventre, consultez votre médecin.

La Métropole doit contacter par téléphone et mail les habitants concernés et organiser une distribution de bouteilles.

 

Mot Clefs de cet article : , ,

A propos de l'auteur de cet article

Pierre Deleuze
est l'auteur de 72 articles sur VivreCouzon.org

Pierre est l'un des membres fondateurs de l'association Vivre Couzon dont il est membre du conseil d'administration. Il fait en outre partie du comité de rédaction de VivreCouzon.org.