La rumeur secrète du Père Marcel

Vivre Couzon : Bonjour Père Marcel ! Content de vous revoir ! Vous avez passé de bonnes vacances ?

Père Marcel : Salut Petit gars ! C’est à toi qu’il faut demander ça, moi, je suis en vacances toute l’année. Je laisse les plages à ceux qui travaillent, moi, j’ai le temps, je profite des beaux jours de juin et de l’arrière saison.

marcelnb400Vivre Couzon : Vous avez bien raison ! Cela vous laisse le temps de vagabonder dans les rues de Couzon à l’affut des commérages. Alors, que s’est-il passé pendant ces vacances ?

Père Marcel : Pas grand chose comme d’habitude. Si ! Il y a plein de gens qui s’étonnent que le stade soit arrosé en permanence. Il faut leur dire que l’eau est pompée dans un puits dans la Saône et cet arrosage est gratuit.

Vivre Couzon : C’est sûr qu’avec la rivière à côté, ce serait ballot d’arroser avec de l’eau payante.

Père Marcel : Tu sais qu’il y en a qui sont toujours à chipoter, à dire qu’on ferait mieux de faire des économies. Faut aussi leur dire que tout l’arrosage des bacs à fleurs est fait avec ce puits. cela ne coûte rien à la commune.

Vivre Couzon : Vous avez raison de le préciser, Père Marcel. Cela évite les malentendus.

Père Marcel : Dis donc, petit gars ! Tu connais la rumeur que la mairie veut garder secrète  — on ne sait pas pourquoi d’ailleurs, mais que tout le monde sait ?

Vivre Couzon : Non, non ! Père Marcel, vous n’allez pas m’entraîner sur ce sujet. Vivre Couzon a décidé de ne rien divulguer conformément au souhait de la mairie.

Père Marcel : Mais pourquoi ne pas dire que la commune de Couzon a l’opportunité d’acheter . . . . .

Vivre Couzon : Père Marcel, je vous interdit de continuer votre phrase.

Père Marcel : Mais tout le monde le sait depuis une visite de tout le conseil municipal sur le site du . . . . . .

Vivre Couzon : Père Marcel ! Stop ! On ne dit rien !

Père Marcel : Dis donc, ils ont le culte du secret mal gardé à la mairie. J’étais mort de rire quand j’ai entendu dire qu’il fallait ne rien dire alors qu’un ancien Couzonnais de Neuville m’a demandé ce qui se passait avec le. . . .

Vivre Couzon : Père Marcel, je vais être obligé de censurer vos propos si vous continuez ! La mairie ne veut pas ! Point final !

Père Marcel : Tu sais, je suis descendu à la réunion du PLU-H pour voir si quelqu’un allait en parler. Rien ! Nada ! Simplement une petite allusion d’un Couzonnais sur le déplacement de la mairie. Aucune réponse, des fois que le secret s’ébruite. Alors qu’il aurait été plus simple, plus adroit de dire : voila on envisage d’acheter un vieux bâtiment entouré de terrains.

Vivre Couzon : Arrêtez Père Marcel !

Père Marcel : J’ai rien dit ! J’ai dit vieux bâtiment entouré de terrains, c’est pas ce qui manque à Couzon ! ! !  Vous êtes pas drôle Vivre Couzon, vous devenez comme eux ! Vous allez devenir comme le Progrès qui ne veut pas faire de vagues dans ses articles.

Vivre Couzon : Pas du tout, mais on a décidé de ne pas divulguer cette information secrète.

Père Marcel : Supposée secrète ! ! ! Allez je le dis, j’en ai trop envie !

Vivre Couzon : Non ! Non et non !

Père Marcel : Bon d’accord ! Je vais te faire plaisir ! C’est bien parce que c’est toi ! Tiens autre chose, pendant mes vacances, j’ai été visité un château de la Guerre hier.

Vivre Couzon : Pourquoi vous me dites ça ? Je comprends rien à ce que vous me dites, Père Marcel ! ! !

Père Marcel : C’est pourtant simple, c’est pas compliqué ! Je te jure que tu es lourd ! J’ai été visité un château de la guerre hier ! ! !

Vivre Couzon : Un château de la Guerre hier ! ! !  Ah d’accord Père Marcel ! ! ! Bravo ! A cause de vous, la mairie va encore fustiger Vivre Couzon. Bravo, vous êtes content de vous ?

Père Marcel : J’ai rien dit ! Non je déconne ! C’est pas grave. Les secrets sont faits pour rester secrets pendant une petite journée mais pas plus. C’est bien connu. Et puis, cela intéresse aussi les gens de la commune.

Vivre Couzon : Père Marcel ! Je ne vous dis pas à bientôt; vous m’avez pourri ma journée, je vais prendre un blâme de la part du maire.

Père Marcel : Pas grave ! Tu diras que c’est moi ! Allez salut petit gars, à la prochaine ! ! !

2016-09-18-21-48-16

 

Mot Clefs de cet article : , ,

A propos de l'auteur de cet article

Le Père Marcel
est l'auteur de 13 articles sur VivreCouzon.org

Le Père Marcel est un personnage ! Il est l'éternel bougon de Couzon qui se laisse parfois emporter par ses grosses colères. En tout cas il ne mâche pas ses mots !