lundi 13 octobre 2014

Billet d'humeur -

Le Père Marcel et la Semaine Bleue


Père Marcel : Allo ! Salut Petit gars, que me vaut l’honneur de ton coup de téléphone ?

Vivre Couzon : Je voudrais que vous me disiez ce que vous pensez de la Semaine Bleue, la semaine des retraités et personnes âgées

Père Marcel : Pourquoi tu m’appelles, moi ! ! !

Vivre Couzon : C’est à dire ! Je pensais que ! ! ! enfin vous voyez bien ! ! !

Père Marcel : Vas y craches le ton morceau ! T’as qu’à dire que je suis vieux et plus bon à rien ! Evidemment, quand il s’agit de parler du restaurant scolaire, tu viens pas me voir. Tu laisses à des gens qui ont toute leur tête. C’est ça ! !

Vivre Couzon : Ne vous fâchez pas Père Marcel, on pensait que vous étiez le plus proche du problème, si vous voyez ce que je veux dire.

Père Marcel : Je vois très bien en effet, jeune con ! ! !

Vivre Couzon : Je m’excuse, on voulait pas vous froisser !

re Marcel : Tu aurais pu dire fripé pendant que tu y étais ! ! ! D’abord, tu sais comment elle s’est appelée, avant qu’elle s’appelle la Semaine Bleue ?

Vivre Couzon : Non !

Père Marcel : La Semaine des Vieillards. Oui mon pote ! La Semaine des Vieillards !

Vivre Couzon : C’était pas très classe !

Père Marcel : C’est le moins que l’on puisse dire.

Vivre Couzon : Vous avez regardé le programme ?

Père Marcel : Je l’ai même noté pour pas que j’oublie, dès fois que j’aie des trous de mémoire. Tu vois ce que je veux dire, petit gars !

Vivre Couzon : Justement, il y a une conférence sur le sujet à Albigny.

Père Marcel : Ca va, n’en rajoute pas ! ! !

Vivre Couzon : Alors vous n’avez rien d’autres à dire sur le sujet? C’est important.

Père Marcel : Si, les anciens ont qu’à se rapprocher de leur mairie soit sur Internet, soit en téléphonant pour en savoir plus

Vivre Couzon : Ben voila quand vous voulez, vous servez à quelque chose… Allez, vous avez une petite vacherie à dire… Nos lecteurs aiment bien quand vous dégommez.

Père Marcel : Ah ! Si, justement, ce matin dans notre journal préféré, il y a tout le programme du pôle de Fontaines-sur-Saône vu que nos élus n’ont pas été capables de faire qu’une seule programmation. D’un côté, tu as Fontaines avec Cailloux, Rochetaillée et Fontaines-Saint-Martin. T’as Neuville qui fait sa programmation perso, et puis de ce côté de la Saône, t’as Couzon et Albigny. Pas Saint-Romain ! ! ! Pourquoi ? J’en sais rien. Ils ont peut être pas voulu donner de sous.

Vivre Couzon : C’est pas bien dans l’air du temps, vous savez, Père Marcel. On va revenir là dessus.

Père Marcel : Donc il y a toute la programmation du pôle de Fontaines-sur-Saône et en fin d’article, ce petit texte : «ces activités sont destinées aux personnes de 65 ans et plus habitant l’une des 4 communes partenaires».

Vivre Couzon : C’est vrai

Père Marcel : Donc moi si j’ai envie d’aller faire une petite coinche à Fontaines ou aller gambiller à leur soirée dansante, je peux aller me faire voir. Que j’en voie pas un à la conférence sur la maladie d’Alzheimer à Albigny , sinon je le vire. Je lui dirai : t’as pas le droit de savoir des informations sur la maladie si t’habites pas chez nous. Casse-toi, va faire ta coinche, et laisse-nous entre gens responsables.

Vivre Couzon : Vous allez pas faire ça, Père Marcel ?

Père Marcel : Bien sur que non ! En plus, j’ai des potes de l’autre coté de la Saône. J’aurais bien été faire une coinche avec eux mais j’ai pas le droit, une rivière nous sépare ! ! ! Et puis il y a une chose qui me rassure, les jeunes et les vieux on est logé à la même enseigne. T’es pas de Couzon, t’as pas le droit à une subvention, T’es pas de Fontaines, t’as pas le droit d’aller jouer aller à la coinche. Jeunes et vieux, unissez vous pour faire reculer l’ostracisme et la bêtise.

Vivre Couzon : Avec vous Père Marcel, on a toujours quelque chose à se raconter.

Père Marcel : C’est pas de ma faute si on a affaire à des idiots.

Vivre Couzon : Vous énervez pas Père Marcel, vous allez faire monter votre tension.

Père Marcel : Allez salut Petit gars à la prochaine.

Vivre Couzon : D’accord à la prochaine.

 

A propos de l'auteur de cet article

Michel, bien connu à Couzon, est membre fondateur de l'association Vivre Couzon dont il est également membre du conseil d'administration. Il est en outre l'un des piliers du comité de rédaction de VivreCouzon.org.