Le Tribunal Administratif recale le 6e adjoint d’Albigny

Albigny_mairie

Dans un article du 3 juillet, Vivre Couzon vous relatait les pratiques de la mairie d’Albigny pour contourner la loi sur la parité.

Le Tribunal Administratif a rendu son verdict. Il annule l’élection du 6e adjoint pour non-respect de la parité. Le tribunal a cependant considéré qu’aucun des arguments invoqués publiquement à l’audience n’est de nature à justifier l’organisation délibérée d’élections partielles.

L’opposition municipale se montre satisfaite. Les choses rentrent enfin dans l’ordre. Selon un de ces élus, «la logique voudrait qu’un autre adjoint démissionne pour laisser une place à une femme».

Lors du prochain conseil municipal du 30 juillet, la municipalité devra mettre à l’ordre du jour le retrait de la délibération qui avait créé le 6e poste d’adjoint. Reste à savoir maintenant quelles vont être le mesures prises par le maire. Soit on reste à 5 adjoints, soit il va demander à une femme de s’investir à un poste de responsabilité.

Source : Le Progrès du 29 juillet.

 

Mot Clefs de cet article : , , , , ,

A propos de l'auteur de cet article

est l'auteur de 66 articles sur VivreCouzon.org

Michel, bien connu à Couzon, est membre fondateur de l'association Vivre Couzon dont il est également membre du conseil d'administration. Il est en outre l'un des piliers du comité de rédaction de VivreCouzon.org.