Lyon-Trévoux : Patrick Véron en tête du train des élus

Certains ne manqueront pas de dire que Patrick Véron prend le train en marche…

Pourtant il est un fait que depuis plusieurs semaines, le maire de Couzon apparait comme l’élu local le plus engagé dans le soutien au projet de réouverture de la ligne « Sathonay-Trévoux », celle que certains nomment encore « la Galoche ».

Depuis mi-décembre 2014, il a en effet pris plusieurs initiatives visant à impliquer ses collègues du Val de Saône, le SYTRAL, le groupe Synergies et la Métropole de Lyon.

Rappelons que le projet consiste à rouvrir cette ligne qui, sur la rive gauche de la Saône, reliait jadis Trévoux à la Croix-Rousse, avec une correspondance avec la fameuse « Ficelle » (cliquez ici pour lire nos autres articles sur le sujet).

Plus de 20 ans d’action du CTVS

De manière plus réaliste, il s’agit aujourd’hui d’obtenir une desserte partant de Trévoux, desservant l’ensemble des communes traversées, jusqu’à la gare SNCF de Sathonay-Rilleux. Les correspondances étant ensuite assurées par les TER jusqu’à la Part Dieu avec la ligne existante reliant Ambérieux-en-Bugey à Lyon.

Ce projet est porté depuis 1992 par le Collectif des Transports en Val de de Saône, le CTVS. Ce dernier ne cesse depuis lors de tenter de mobiliser la population et les élus locaux.

L’une des dernières actions engagées par le CTVS était un rassemblement organisé devant la Région Rhône-Alpes le 11 décembre dernier (lire ici).

Une délégation avait alors été reçue par le cabinet de Jean-Jack Queyranne.

Si Vivre Couzon était présente aux côtés du CTVS, nous notions aussi que les élus du Val de Saône brillaient surtout par leur absence.

Seuls des élus de Couzon étaient là !

Seuls des élus de Couzon étaient présents. Quelques jours plus tard, lors d’une réunion du conseil municipal, la municipalité allait d’abord adopter une motion de soutien au CTVS et au projet de réouverture de la ligne Sathonay-Trévoux. Motion qui était ensuite transmise d’une part au Préfet, aux présidents de la Région, de la Métropole et du Sytral.

Dans les jours qui ont suivi le vote de cette motion, nous avons eu plusieurs échanges avec Patrick Véron pour qui «le projet ne peut aboutir que si les élus concernés se mobilisent».

Il dressait alors une liste de démarches qu’il comptait engager afin de mobiliser ses collègues et de tenter d’apporter un soutien efficace au projet.

CTVS

Au-delà de courriers adressés notamment au SYTRAL( 1), il est maintenant prévu que le CTVS soit reçu par les élus métropolitains du groupe Synergies( 2).

L’objectif est ensuite de porter le débat devant la nouvelle Métropole de Lyon. En effet, celle-ci est maintenant dotée de compétences qui pourraient lui permettre de participer au projet, notamment à travers le SYTRAL et son nouveau périmètre d’action.

Lors des plus récents échanges que nous avons eu avec lui, Patrick Véron indique que les maires des autres communes du Val de Saône, à leur tour, suivent la voie qu’il a ouverte.

Quand un maire de la rive droite passe à gauche

On pourrait bien sûr se montrer surpris de voir un maire de la rive droite de la Saône se mobiliser ainsi pour une infrastructure qui serait située sur la rive gauche. Chacun comprendra toutefois l’intérêt de ce projet pour l’ensemble du Val de Saône: désengorgement de la rive droite, notamment des gares SNCF, et surtout une offre de transport en commun rapide pour rejoindre la Part Dieu et l’Est de l’agglomération.

La réouverture de la ligne Sathonay-Trévoux est donc un projet d’intérêt général pour l’ensemble des habitants du Val de Saône.

Notes:

  1. Depuis le 1er janvier 2015, le SYTRAL devient l’autorité organisatrice de 3 réseaux de transports en commun : le réseau TCL (agglomération lyonnaise), les Cars du Rhône (département du Rhône), le réseau Libellule (Villefranche) et gérera les services Optibus et Rhônexpress
  2. Synergies-Avenir est l’un des groupes politiques de l’assemblée métropolitaine (et auparavant du Grand Lyon). Il regroupe des élus sans-étiquette et en particulier la majorité des élus des « petites communes » du Val de Saône »
Mot Clefs de cet article : , , , , ,

A propos de l'auteur de cet article

Pierre Deleuze
est l'auteur de 74 articles sur VivreCouzon.org

Pierre est l'un des membres fondateurs de l'association Vivre Couzon dont il est membre du conseil d'administration. Il fait en outre partie du comité de rédaction de VivreCouzon.org.