A la Une


Caméras de surveillance : on en débat à Vivre Couzon

Dans l’édition du Progrès du 05 janvier, un article nous apprend que les 3 municipalités de Saint Germain, Chasselay et Couzon seraient prêtes à se réunir afin d’obtenir une remise…

Charte des assos : le poids de l’opposition

Il aura fallu pas loin de 9 mois d’une longue gestation pour qu’enfin arrive sur le bureau des associations cette charte de la vie associative. Mon but n’est pas de…

La charte des associations : on signe ou on signe pas ?

Ce midi, Vivre Couzon reçoit un mail de l’adjoint aux associations Laurent Terrade, et dans ce mail il y a la charte ! LA fameuse Charte des associations devrais-je dire, celle-là même…

Le salon antiquités brocante, toujours incontournable !

Pour sa 34e édition, l’incontournable Salon antiquités brocante de Couzon se tiendra les 31 janvier et 1er février 2015 de 9h à 18h30 à la SAR Rue Gabriel Péri.

La Métropole, le grand dossier de l’année

Depuis le 1er janvier 2015, c’est la fusion au sein de la Métrople de Lyon. Le moment est venu de faire un point sérieux sur ce qui nous attend, les changements prévus ou prévisibles.

Lyon-Couzon : une Conférence des maires anticipée

Métropole de Lyon : Couzon vaut bien une conférence

Si la nouvelle métropole lyonnaise n’accueille pas de représentants de toutes les communes, elle affiche une volonté de décentralisation en donnant aux maires de nouvelles instances pour s’exprimer. À eux de s’en saisir pour ne pas en faire de simples os à ronger.

La Métropole, ça change quoi ?

Le Grand Lyon est mort, vive le Grand Lyon ! Ou plutôt vive la Métropole de Lyon. Depuis le 1er janvier, pour les habitants des 59 communes issues du Grand Lyon, il n’y a plus de département du Rhône…

Benjamin Durand

Nouvelle Métropole, renouveau politique à Couzon au mont d’or ?

Les articles à lire sur VivreCouzon.org au sujet de la Métropole, notamment : Métropole de Lyon : Couzon vaut bien une conférence (cliquez pour lire l’article) Métropole, ça change quoi ?  (cliquez pour…

Et si vous rejoigniez Vivre Couzon ?

Vous aimez son esprit libre, ses articles informatifs sur la vie du village, sur la vie municipale, parfois aussi ses articles coups de g…

Les bonnes intentions

Passerelle de Couzon, Tram-train Sathonay-Trévoux… est-ce que les bonnes intentions vont déboucher enfin sur du concret ?

Rassemblement réussi pour Sathonay-Trévoux

Pas la foule des grands jours, mais une écoute attentive des élus régionaux pour le CTVS lors du rassemblement pour la ré-ouverture de la « Galoche ».

Goûter des retraités, un après-midi convivial.

Le traditionnel goûter des retraités s’est transformé en un agréable moment convivial…

Coup de pression pour le train Sathonay-Trévoux

Jeudi 11 décembre 2014, le CTVS appelle à un rassemblement des habitants et élus du Val de Saône devant l’hôtel de Région.

Le but de cette manifestation est de demander l’inscription du projet de ré-ouverture de la ligne ferroviaire Sathonay-Trévoux au futur contrat de plan Etat-Région.

Couzon, un exemple de solidarité bienveillante

Lorsque deux familles de réfugiés albanais s’installent dans un entrepôt désaffecté de la gare de Couzon, la solidarité se met en oeuvre en mobilisant élus, riverains et associations.

Le Père Marcel et le 8 décembre

Le Père Marcel se rappelle du premier 8 Décembre.

Chacun défendait son beefsteack comme des morts de faim, et en plus on était costaud…

La Couzonnaire : un bateau couzonnais retrouvé à Lyon ?

Longtemps le port de Couzon fut très actif. C’est pour cette raison de que les archéologues ont baptisé cette lourde barque la « Couzonnaire »…

L’Amap : 95 familles solidaires de cinq fermes

Née en 2008, Amapille d’Or, qui regroupe Couzon et Saint-Romain, est devenue l’une des plus importantes Amaps du département. Un véritable appui pour les producteurs qui peut aussi poser question: comment grandir sans perdre la convivialité? quels producteurs aider et à quel moment?

Et si on empruntait ?

Les infrastructures couzonnaises sont désastreuses. Comment sortir de ce marasme municipal ? Pour Michel Muyard, il faut avoir recours à l’emprunt.

Un bilan : des paroles, peu d’actes et de l’amertume.

Un bilan : des paroles, peu d’actes et de l’amertume !
6 mois après les élections municipales, un premier bilan.