Une Couzonnaise concourt à Rising Star sur M6

photo-1 Une nouvelle formule de concours de chant télévisé arrive sur M6 : Rising Star. Une Couzonnaise de 39 ans, Séverine Piolti Romanet, a franchi toutes les étapes de sélection et participera à l’une des prochaines diffusions. Vivre Couzon l’a rencontrée.

Vous n’êtes pas une débutante en matière de chant. Quel est votre parcours ?

Séverine Piolti Romanet : Je suis professeur de chant et professeur de théâtre. J’ai commencé la musique toute petite, dès l’âge de quatre ans dans les chorales À Chœur Joie. J’ai intégré l’école de musique de mon village et rapidement je suis rentrée au conservatoire. Après mes études, j’ai fait l’École Nationale de Musique de Villeurbanne où j’ai appris le chant, la mise en place, les techniques vocales et l’interprétation.

Ensuite j’ai trouvé du travail dans des écoles de musique diverses, j’ai créé ma propre compagnie de comédie musicale qui s’appelle La Compagnie Aphrodite. J’ai aussi créé ma propre compagnie de théâtre qui s’appelle La Compagnie des Prem’s. Je travaille également à l’école de musique de La Mulatière, je suis intervenante en milieu scolaire dans les écoles de Caluire du petit Versailles et de Curis-au-Mont-d’Or.

Quel est votre lien avec Couzon-au-Mont-d’Or ?

Séverine Piolti Romanet : J’ai commencé par travailler avec Valérie Layani et faire des stages pour À Tous Les Couz’on Danse. Donc je venais sur Couzon tout en habitant dans une commune voisine. J’ai vraiment eu un coup de foudre pour ce village. C’est pourquoi, lorsque nous avons décidé de partir de notre ancienne commune, lorsque j’ai pu trouver un logement ici, j’ai été ravie. J’ai même trouvé une jolie petite maison de village où on est super heureux. 

Mes liens avec Couzon sont forts, j’aime Couzon, j’aime Couzon le jour, j’adore Couzon la nuit — j’adore promener mon chien la nuit. C’est magnifique, les pierres dorées, la verdure, les rues, ce sont des décors de comédies musicales, d’idées de Puy du Fou, de pleins de choses, j’adore ce village !

photo-2Comment a débuté l’aventure Rising Star ?

Séverine Piolti Romanet : Et bien en fait, j’ai envoyé une vidéo, et puis rapidement, j’ai été recontactée et tout a avancé dans le bon sens pour que je me retrouve à l’audition finale. C’est comme ça que ça a débuté: par un envoi de vidéo comme plein d’autres, seulement voilà, ça a marché.

Quelles sont vos influences musicales ?

Séverine Piolti Romanet : J’aime beaucoup la musique des années 80. J’aimais bien les groupes comme Police, U2, UB40, le pop-rock… Je suis encore très fan de Sting.

Surtout, j’aime beaucoup Coldplay. C’est une musique qui cherche à rassembler les gens. En concert, quand je vois toutes ces ondes positives qu’il y a à ce moment-là, enfin, à des moments précis, ça fait trop du bien. Quand on voit comme c’est dur de partout, je me dis qu’il y a au moins un moment où on est tous ensemble avec la même émotion. En fait, moi c’est ça, je dis toujours que je voudrais faire Coldplay dans ma vie (sourire). Je veux fédérer les gens ensemble avec la même émotion. Je veux faire Coldplay c’est tout.

Mot Clefs de cet article : , , , ,

A propos de l'auteur de cet article

est l'auteur de 16 articles sur VivreCouzon.org

Véronique est l'un des membres fondateurs de l'association Vivre Couzon. Elle est également élue au conseil municipal de Couzon, issue de la liste J'Aime Couzon. Elle est en outre membre du Comité de Rédaction de VivreCouzon.org.